Le Petit Germinal de janvier-février

Les dates à retenir en ce début d’année :

Chaud !

Ce titre fait écho à celui du dernier édito de 2022. Il ne s’agit pas seulement des nouvelles de la météo, même si ça compte : le réchauffement permet aux frileux de ne plus grelotter et aux économes paroissiaux de moins suer à grosses gouttes. Mais il y a aussi de la chaleur dans l’air, une détermination : en 2023, rien ne nous empêchera de mettre l’énergie nécessaire pour nous rencontrer, nous parler, partager ce que nous aimons vivre, communiquer la joie qui nous habite.

La semaine de reprise fut bien chargée en bulles et galettes : à Sainte-Bathilde, apéro de Nouvel An et rap’animation de la messe des familles de l’Épiphanie par l’aumônerie, galette des salariés à Saint-Germain et chaude « table ouverte » à l’Épiphanie, très chaude ambiance à Sainte-Thérèse pour la reprise de la chorale Saint-Augustin…Entres autres…

Je repense à ce moment étonnant de bulles et galettes joyeusement partagées avec une famille après la célébration des obsèques d’un monsieur qui aimait la vie et l’a bien communiqué aux siens, je pense aussi à notre petit-déjeuner des pasteurs et responsables de communautés chrétiennes de Châtenay-Malabry, pour partager les nouvelles des Églises et les projets communs. Cette première semaine est arrivée très vite après le Nouvel An, trop tôt pour qu’elle soit bourrée de réunions sérieuses ; nous en avons profité pour recharger les batteries en nous retrouvant.

Nous en aurons bien besoin, de batteries bien chargées, pour cette fin janvier, avec plusieurs évènements importants. La veillée de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, à l’église de la Pentecôte de Port-Galand, à Bourg-la-Reine, nous réunira j’espère nombreux. La confirmation des jeunes des aumôneries de Châtenay-Malabry et Meudon-la-Forêt aura lieu cette année à Saint-Germain. Mais, outre les préparatifs de la confirmation, ce sera aussi le moment pour les jeunes de l’aumônerie de travailler aux carnets de carême, dans lesquels ils aiment partager leur prière avec tous, et dont la vente servira à aider certains d’entre les 4è-3è à partir au pèlerinage du Mont-Saint-Michel, et les lycéens à partir au Fraternel de Lourdes.

Les grands jeunes aussi s’activent pour préparer spirituellement et financièrement les JMJ de Lisbonne, en particulier le groupe réunissant Jeunesse et Foi de Châtenay, de Fontenay-aux-Roses, et des jeunes de Bagneux.

En guise de vœux, je me permets à la suite de feu Mgr Decourtray (dans un texte mis en ligne par Gérald, diacre d’Issy-les-Moulineaux sur le groupe Whatsapp de l’ACO de Bagneux que j’accompagne avec lui), de souhaiter à chacune et chacun une année qui le rapproche du Christ Jésus, pour rencontrer Celui qui saura voir et susciter en lui « une promesse vivante, un extraordinaire possible, à trouver en Lui, un être appelé, par-delà […] ses limites […] à un avenir tout neuf »

Père Dominique Doyhénart, curé

Bientôt à la paroisse

  • Formation pour les servants d’autel
    Dimanche 22 janvier, à 9h30, dans l’église.
  • Confirmation des jeunes de l’aumônerie
    Samedi 28 janvier, à 15h. Une veillée de prière pour et avec les jeunes confirmands aura lieu la veille, à partir de 18h30.
  • Sacrement des malades
    Dimanche 12 février, le sacrement des malades sera célébré au cours de la messe dominicale de 10h30. Si vous désirez le recevoir, vous pouvez contacter la paroisse. En cas de besoin, n’hésitez pas à demander également à être mis en relation avec une personne pouvant vous aider à vous rendre à l’église le jour dit.
  • Éveil à la Foi
    Pendant la messe de 10h30, dimanche 12 février, pour les enfants de 3 à 7 ans.
  • Dimanche autrement
    Venez vivre un « dimanche autrement », à l’occasion de la journée mondiale du malade. Après la messe de 10h30 : repas partagé au centre paroissial à partir de 12h, puis conférence sur les soins palliatifs à 14h.

Dans le Journal des Trois Paroisses :

– Le mot du curé
– Une méditation de Mgr Decourtray
– La vie de nos paroisses, les sujets qui figuraient à l’ordre du jour de la dernière réunion de l’équipe d’animation pastorale des trois paroisses de Châtenay-Malabry
– Une information sur la semaine de prière pour l’unité des chrétiens
– Une invitation de l’association Une fleur pour la Palestine à rencontrer le P. Jean-Claude Sauzet sur le thème : « Habiter aujourd’hui à Jérusalem », le 22 janvier à 11h à Sainte-Bathilde



AIDE UKRAINE – DIOCÈSE DE NANTERRE

  1. À la demande de Monseigneur Rougé et pour concentrer nos efforts, la Fondation Sainte-Geneviève a mis en place un partenariat avec L’Aide à l’Église en Détresse (AED). L’AED est présente auprès des églises d’Ukraine depuis 70 ans, comprend parfaitement les enjeux et les besoins. Elle maîtrise parfaitement les flux financiers et logistiques. Aujourd’hui, en ces temps de guerre, l’AED s’engage à verser une aide d’urgence d’un million d’euros à 4 879 prêtres et religieux et à 1 350 religieuses présents en Ukraine. Ils sont au chevet de la population souffrante et apportent le soutien indispensable : hébergement, nourriture, soin d’urgence…

            → Nous recommandons aux paroissiens qui le désirent de répondre aux besoins urgents en faisant un don à la Fondation Diocésaine Sainte-Geneviève sur le site : https://fondationsaintegenevieve.org/urgence-ukraine.

(la totalité de ces dons sera reversé à l’AED pour son action en Ukraine)

  1. Des dons peuvent également être effectués auprès des acteurs suivants qui interviennent directement auprès de l’Ukraine :
  1. Concernant l’accueil de familles ukrainiennes, certains paroissiens du diocèse ont proposé spontanément un logement ou exprimé la possibilité de les héberger. Cet accueil est en train de se mettre en place et afin d’y répondre, nous recommandons aux paroissiens de s’inscrire auprès de JRS « Jesuit Refugee Service » sur le lien suivant : https://bit.ly/3ticQ1H. L’association JRS France possède une expertise d’accueil et d’accompagnement des personnes déplacées par force.

Pour l’équipe pastorale, le Père Pierre Bourdon